uvsq ecampus contact
logo Facebook logo Twitter logo Pinterestlogo Youtube

 

Menu

Archives 2014

Action culturelle et scientifique 2014

Exposition "Bulles au carré"

8 décembre 2014 - 6 janvier 2015 / BU de Vélizy

manifestation_culturelle
A l’occasion du 4ème concours "Bulles au carré", la BU expose, en partenariat avec le laboratoire de Mathématiques de l'Université de Versailles/Saint-Quentin (LMV), les BD lauréates des concours 2012 et 2013.
Du 6 novembre au 5 décembre 2014 à la BU de Vélizy.

14-18 : HISTOIRES D’UNE GUERRE

Du 24 novembre 2014 au 31 janvier 2015

 

Contexte

Dans le cadre de sa programmation culturelle, la Direction des bibliothèques et de l’IST organise un ensemble d’actions culturelles traitant du thème de la Première Guerre mondiale, afin de commémorer le centenaire de ce conflit et pour qu’un travail de mémoire ait lieu.
Ces actions ont pour objectifs, à travers différentes formes artistiques et scientifiques, d’informer sur le déroulement de cette guerre et d’en rappeler les conséquences terribles, tant immédiates que durables.
Les différents événements s’adressent aux étudiants, aux enseignants-chercheurs et aux personnels de l’UVSQ, ainsi qu’à tous les habitants des communes où l'UVSQ est implantée. Ils auront lieu entre le 24 novembre 2014 et le 31 janvier 2015.

logo CASQY

Ces manifestations ont lieu grâce au soutien de la

Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Blog « Nouvelles du Front »

A partir du 11 novembre 2014

Blog Tumblr Nouvelles du Front

Pour accompagner la mise en place de cette programmation et mettre en avant des informations autour de la Première Guerre mondiale, un blog a été créé sur la plateforme Tumblr, sous le nom Nouvelles du front.

Les objectifs de ce blog sont de :
•    Mettre en avant la réalisation et le déroulement des actions du temps fort,
•    Valoriser les travaux menés à l’UVSQ autour de ce sujet (interviews de chercheurs, présentation d’ouvrages…),
•    Offrir des pistes de lectures et des liens Web pour approfondir certains aspects thématiques de la Grande Guerre,
•    Signaler les actions concernant la Première Guerre mondiale se déroulant en Ile de France (expo, conférences…).

La production de billets sera régulière jusqu'à fin janvier. Les personnes intéressées pour participer à son enrichissement peuvent écrire à marie.denise [at] uvsq.fr ou renaud.delemontez [at] uvsq.fr.
 

Exposition « La Grande Guerre »

Du 24 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Soldats canadiens dans une tranchéeDans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, les bibliothèques de l’Université de Versailles Saint-Quentin se joignent à deux étudiants pour réaliser une exposition sur la Grande Guerre. Léon Dubois et Kévin Mahé sont étudiants en Licence 3 d'Histoire. Léon a déjà réalisé plusieurs expositions ces dernières années, et Kévin y apportera son intérêt tout particulier sur la Grande Guerre hors du territoire européen. Cette exposition est composée de panneaux thématiques, agrémentés d'objets d'époques issus de la collection personnelle de Léon Dubois.

Douze panneaux réalisés par la société ComVV complètent cet accrochage. Richement illustrés, ils retracerent le déroulé du conflit, de ses causes jusqu’à ses conséquences sur le monde.

Les panneaux réalisés auront vocation à devenir une exposition itinérante, qui pourra être installée dans différents lieux, notamment dans les villes des communautés d'agglomérations de Saint-Quentin-en-Yvelines et Versailles Grand Parc.

Illustration : Canadiens dans une tranchée : [photographie de presse] / [Agence Rol] / Source : gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France

Lieu : Bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines
 

Sélections documentaires

Du 24 novembre 2014 au 30 janvier 2015

Les bibliothèques sont des lieux de documentations, qui permettent de découvrir de nombreux aspects d’un même sujet. Afin de valoriser cette richesse, dix tables thématiques seront déclinées au fil de la programmation. A travers une sélection documentaire, elles abordent différents aspects de la Première Guerre mondiale et tournent dans les sites de Versailles et Saint-Quentin-en-Yvelines.

Thématiques : Panorama de la Grande Guerre (2 tables) ; Les événements, les hommes ; Témoignages ; Propagande et censure ; Au combat ; L’arrière ; Histoire culturelle ; Conséquences ; Commémoration et patrimoine.

Lieux : Bibliothèque universitaire de Versailles / Bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines
 

Conférence "Commémorer la Grande Guerre. Pourquoi ? Comment ?"

Le 26 novembre à 15h

Logo de la Grande Collecte

Le club 14-18 du lycée Villaroy de Guyancourt organise une rencontre avec Emmanuel Pénicaut, conservateur du patrimoine, chef de bureau au Service interministériel des Archives de France, chargé notamment de la coordination de la Grande collecte aux archives. Cette rencontre est ouverte à l’ensemble des publics.

Lieu : Bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines

 

Lecture théâtralisée « Ils ont écrit la guerre » par la troupe Contes en bande

Le 4 décembre à 17h30

Une fabrique de rata

L’association 3A, installée sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines, propose avec son activité  « Contes en bande » des lectures théâtralisées.
Leur dernière création a été mise en place pour le Centenaire et met en avant des textes d’époque et des textes contemporains. Sont lus dans cette adaptation des extraits de 14 de Jean Echenoz, des Croix de Bois de Roland Dorgelès, de Ceux de 14 de Maurice Genevoix, d’Au revoir là-haut de Pierre Lemaître…

 

Illustration : Une fabrique de rata, dessin original tiré du Carnet de guerre de Paul Carteau

Lieu : Bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines

Conférence "Information et censure durant la Grande Guerre", par Jean-Yves Mollier

Le 9 décembre 2014 à 18h

Label Centenaire

La Ville de Guyancourt, dans le cadre de ses manifestations autour du Centenaire, a sollicité Jean-Yves Mollier, professeur d’histoire à l’UVSQ, pour une intervention portant sur l’information et la censure durant la Première Guerre mondiale. Celle-ci aura lieu dans l'auditorium de la BU de Saint-Quentin-en-Yvelines. L'ensemble de la programmation de la Ville de Guyancourt a reçu le label "Centenaire".

Lieu : Bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines
 

Exposition « L’écho des tranchées »

Du 11 décembre 2014 au 15 janvier 2015

Exposition L'Echo des Tranchées

La Bibliothèque départementale des Yvelines prêtera du 11 décembre au 15 janvier l’exposition « L’écho des tranchées ». Réalisée par l’association « On a marché sur la Bulle », elle présente une sélection des meilleurs ouvrages de bande dessinée traitant de la guerre 14-18 (Tardi, Morvan, Larcenet, etc.). Elle permet d’aborder la première guerre mondiale par un biais original et de faire découvrir 21 séries et one-shot abordant ce thème.

Lieu : Bibliothèque universitaire de Versailles
 

 

Rencontre avec Nicolas Juncker, auteur et dessinateur de la bande-dessinée « Le Front »

Le 15 décembre à 13h

BD Le Front de Nicolas Juncker

Pour accompagner l’exposition de la BU de Versailles, une rencontre avec un auteur de BD qui a travaillé sur la Première Guerre mondiale est prévue. Nicolas Juncker, auteur du livre « Le Front » (Treize étrange, 2013), viendra parler de son œuvre et de sa genèse.

Lieu : Bibliothèque universitaire de Versailles
 

 

Exposition « Putain de guerre ! »

Du 16 janvier 2014 au 31 janvier 2015

Exposition "Putain de Guerre" de Tardi - Casterman

Basée sur l’œuvre de Tardi et accompagnée de planches documentaires proposées par l’historien Jean-Pierre Verney, cette exposition est proposée par les éditions Casterman. Elle montre le traitement de la Première Guerre mondiale à travers un livre de référence sur cette période.

Lieu : Bibliothèque universitaire de Versailles
 

 

 

Projection du film « La cicatrice : une famille dans la Grande Guerre »

Le 27 janvier 2015 à 18h30

Logo de la Grande Collecte

Réalisé par Laurent Véray, historien du cinéma à l'université Paris Sorbonne Nouvelle, la Cicatrice permet de découvrir la Grande Guerre à travers la correspondance d'une famille. Le site de la Mission Centenaire présente ce documentaire ainsi :  "Tout au long du conflit, quatre frères, deux soeurs et leurs parents, membres de la famille Résal, dispersés à travers tout le pays, ont entretenu une correspondance très riche. Leurs échanges épistolaires permettent de découvrir la vie quotidienne d'une famille pendant le conflit, avec ses drames et ses événements improbables. Grâce à des archives de l'ECPAD, ce documentaire propose une plongée au coeur des lieux majeurs du conflit, sur le front ou à l'arrière."

Lieu : Bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines - Durée de la projection : 52 minutes

La semaine du libre accès

[Open Access Week]

7e édition, du 13 au 26 octobre 2014

manifestation_culturelle

Chaque année, au niveau international, l'Open Access Week a pour objectif de faire connaître et de promouvoir le libre accès au sein de la communauté scientifique.

Cette année, le thème de la manifestation est « Generation Open ! ». Nous insistons donc sur la place des jeunes chercheurs dans la généralisation des  politiques de libre accès et, en même temps, sur le rôle incontournable de leurs aînés. Il n’y a pas une génération mais des générations concernées par cette dynamique.

En France, l’organisation de la semaine du libre accès est  coordonnée par le consortium Couperin et, plus particulièrement, par son Groupe de Travail sur l’Accès Ouvert aux publications de recherche (GTAO), avec la participation des Unités Régionales de Formation à l'Information Scientifique et Technologique (URFIST).

Les bibliothèques de l’UVSQ s’impliquent dans cette semaine en mettant en place plusieurs temps forts :

  • Une table-ronde sur le thème « Y a-t-il un âge pour s’intéresser au libre accès ? » le jeudi 16 octobre de 10h à 12h, dans l’auditorium de la bibliothèque du site de Saint-Quentin. L’objectif est de montrer que le libre accès concerne toutes les générations de chercheurs, à différents niveaux et qu’il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour s’intéresser et participer à ce mouvement.
    Un intervenant de l’Urfist situera le contexte actuel, puis trois chercheurs de l’UVSQ, à différents stades de leur carrière, parleront de leur pratique du libre accès avant d’échanger avec la salle.
    Cette table-ronde est suivie d’un apéritif (renommé open buffet pour l’occasion).

  • Deux « dépôt parties », moments de rencontre avec les étudiants, masters recherche, enseignants-chercheurs et doctorants plus particulièrement. Elles seront l’occasion de poser toutes les questions sur le libre accès et, pourquoi pas, effectuer son premier dépôt dans l’archive ouverte HAL. Une séance est prévue le mardi 14 octobre dans le hall d’entrée de la bibliothèque du campus de Versailles et une autre le vendredi 17 octobre dans le hall d’entrée de la bibliothèque du site de Saint-Quentin. Ces échanges festifs et gourmands autour des questions de libre accès se déroulent au moment du déjeuner et en fin d’après-midi.
Table ronde le 16 octobre de 10h à 12 - BU de Saint-Quentin-en-Yvelines
Dépôt party le 14 octobre à la BU de Versailles et le 17 octobre à la BU de Saint-Quentin-en-Yvelines

Printemps des Arts

Rencontre avec Maxence Rojo, autour de l'exposition "Clichés d'hiver"

manifestation_culturelle

Maxence Rojo est doctorant au laboratoire de recherche CEARC/OVSQ (Cultures, Environnements, Arctique, Représentation, Climat). En février et mars 2014, il a été amené à faire une étude de terrain auprès des populations nomades et sédentaires de la République de Touva, en Sibérie. Il expose actuellement à la BU de Versailles une série de photographies prises à cette occasion, et est venu présenter son travail le jeudi 10 avril à la BUvette.

Compte-rendu de la rencontre

Maxence Rojo est parti en mission en République de Touva, afin de comprendre comment les changements climatiques sont perçus par les populations locales. Si la photographie est avant tout une passion, liée à des choix esthétiques (le noir et blanc par exemple) et à un regard artistique, c’est aussi pour Maxence Rojo « un outil pour se souvenir ».

La République de Touva appartient à la fédération de Russie. C’est une des régions les plus pauvres et les plus enclavées de Sibérie ; aussi est-elle méconnue et souvent perçue négativement : cette série de photographies rend hommage à ses habitants. C’est après avoir dialogué longtemps avec eux et instauré une relation de confiance, que Maxence Rojo a pu photographier les habitants de Touva dans leur intimité, chez eux ou au cours de cérémonies religieuses par exemple.

C’est un pays contrasté, mêlant traditions touva et russes, sédentarité et nomadisme, bouddhisme et animisme. Si la majorité des habitants de la République de Touva sont aujourd’hui sédentaires, une petite minorité a maintenu un mode de vie nomade, lié avant tout à son activité (élevage de rennes, de yacks…).

Le russe est la langue officielle, utilisée par l’administration, mais les habitants de Touva ont gardé une identité propre, avec une langue (qui mêle le turc et le cyrillique) et des traditions qu’ils cultivent (par exemple, les prénoms traditionnels touva sont, depuis quelques années, préférés aux prénoms russes). La spiritualité jalonne la vie des habitants de Touva : on trouve ainsi de nombreuses ova, repères très colorés qui permettent d’indiquer les lieux saints habités par des esprits. Autre anecdote qui éclaire la photographie d’un bébé avec une petite peinture sur le nez : quand les enfants sont contraints de se déplacer la nuit, on dessine sur leur visage avec un morceau de charbon un petit animal pour les protéger.

Et le climat dans tout ça ? Curieusement, les populations ne ressentent pas les changements climatiques comme tels : c’est au travers de petits détails de la vie quotidienne qu’ils les perçoivent. Les habitants de Touva se sont par exemple rendu compte que la fourrure de la zibeline était de moins bonne qualité les années où l’hiver était doux : il n’y a donc pas de chasse à la zibeline ces années-là.

Cette exposition et la rencontre avec Maxence Rojo ont permis d’échanger autour de cette région méconnue et de découvrir la richesse des traditions qui coexistent au sein de la population de Touva.  

Rencontre le 10 avril 2014  - 12h30 - BU de Versailles

Printemps des Arts

Exposition "Clichés d'hiver", présentée du 3 avril au 9 mai à la BU de Versailles

manifestation_culturelle
A l’occasion du Printemps des Arts, la BU des sciences de Versailles propose, en partenariat avec la Direction de la Vie Etudiante, une exposition de photographies sur la Sibérie du 3 avril au 9 mai 2014. L’auteur des photographies, Maxence Rojo, est doctorant au laboratoire de recherche CEARC/OVSQ. Il sera présent le jeudi 10 avril à 12h30 à la BUvette pour présenter son travail.
Venez vite découvrir cette très belle exposition, installée à la BUvette et à la Maison des étudiants.

Pourquoi cette exposition ? Le témoignage de Maxence Rojo

« J'ai été amené à faire une étude de terrain cet hiver pendant les mois de février et mars auprès des populations nomades et sédentaires de la République de Touva. Cette mission avait plusieurs objectifs :

- valider ou infirmer les résultats de nos modèles climatiques

- faire remonter de l'information locale pour essayer de retrouver le signal dans nos modèles ou à travers d'autres outils (satellites, radiosondages, stations au sol, etc.)

- comprendre comment les changements sont perçus par les populations locales

- analyser les impacts, voir si les conséquences sont les mêmes suivant les différentes populations, zones géographiques, modes de vie, activités économiques, etc.

Je prends toujours mon appareil photo lorsque je pars en mission pour plusieurs raisons. Tout d'abord parce que j'aime la photographie, c'est vraiment un objet que j'ai toujours aimé (que ce soit les photos de famille, les photos d'archives, les photos des grands reportages, les photos d'art, etc.). Puis dans un second temps, c'est un outil très utile pour mes recherches. Je m'en sers souvent comme des "post-it" pour me souvenir d'une personne, d'un détail, d'un moment, d'un paysage, etc. C'est une aide vraiment précieuse, parfois il y a des choses auxquelles je n'avais pas prêté attention au moment des entretiens et que je (re)découvre sur les photos.

J'ai souhaité les exposer parce que cette région reste méconnue en France et dans le monde. Mais la vraie raison c'est que je trouve cette région très belle, j'y ai vécu des merveilleux moments alors j'ai eu envie de les partager avec les autres. »

Pour en savoir plus : le site web de Maxence Rojo

Exposition du 03/04/2014 au 09/05/2014 - BU de Versailles et Maison des étudiants (site de Versailles)