Vous êtes ici : BUFRServices à la recherche

La science ouverte à la BU


La science ouverte constitue l’élément central autour duquel s’articule la politique de valorisation du pôle des services à la recherche de la DBIST.
En 2020, la DBIST a réalisé notamment le baromètre de la science ouverte de l'UVSQ, qui éclaire le taux et le type d’accès ouvert des publications scientifiques. 
La politique du service se structure en quatre axes :

- les publications,
- les données de la recherche,
- la sanctuarisation d'un budget dédié, 
et enfin une sensibilisation de la communauté scientifique de l'UVSQ à ces problématiques

Axe 1 : Les publications scientifiques

  • Politique incitative d’accès ouvert & réutilisation des données bibliographiques HAL

Repérage mensuel des publications de l'université et versement automatisé dans HAL.
Vérification des affiliations et pour les publications en accès restreint demande aux auteurs de déposer les pdf.
Repérage similaire des publications liées à des projets portés par un.e chercheur.e UVSQ.

  • Indicateur taux d’accès ouvert des publications dans HAL

Mise en place d’un indicateur dans le contrat quinquennal de l'université, intitulé "taux des publications en accès ouvert dans HAL" et utilisé pour suivre l’évolution de l’accès ouvert aux publications.
Pour les publications de 2018, ce taux s’élève à 60 %, puis 65% pour 2019, et 66 % pour 2020.

  • Aide en amont de la publication

Nous sommes à même de vous aiguiller sur les politiques pratiquées par un journal et de vous permettre d'éviter l'alimentation de revues dites prédatrices.
Nous pouvons vous aider lors de la signature de votre contrat avec un éditeur afin de préserver au mieux vos droits sur vos travaux. 
Nous saurons aussi si votre laboratoire peut bénéficier d’une remise ou d’une prise en charge des APC.

  • Suivi des frais de publication et alimentation OpenAPC

Collecte des frais de publication et partage sur l’initiative européenne OpenAPC afin d'avoir une visibilité sur la totalité des dépenses de l'université liées à l’édition scientifique

Axe 2 : Les données de la recherche

  • Appui à la rédaction de Plan de Gestion de Données
Obligation de produire un Plan pour les projets H2020 et Horizon Europe, l’ANR
 
  • Veille au respect des obligations des financeurs

Respect de l'ouverture des données de la recherche avec pour objectif le respect des principes FAIR. : “Aussi ouvert que possible, aussi fermé que nécessaire”

Axe 3 : Sanctuariser une somme équivalente à 1% du budget UVSQ dédié à la documentation électronique pour soutenir des services de la science ouverte 

  • Fair Open Access Alliance 

La Fair Open Access Alliance a pour but de transformer les conventions de l'édition scientifique, elle aide pour cela les revues à passer d’un modèle économique basé sur les abonnements à un modèle sans abonnement, où les publications sont directement en accès ouvert. Elle accompagne ainsi les communautés scientifiques à prendre le contrôle de leur revue. 

Découvrez en plus ici : https://www.fairopenaccess.org/
 
  • Open Edition 
OpenEdition est une infrastructure complète d’édition électronique au service de la communication scientifique en sciences humaines et sociales. Elle rassemble quatre plateformes complémentaires dédiées respectivement aux livres, aux revues, aux blogs de recherche et aux annonces scientifiques. L’ensemble de ces plateformes propose des contenus majoritairement en libre accès. Les services complémentaires sont proposés via les bibliothèques et institutions abonnées. 
Découvrez en plus ici : https://www.openedition.org/
 
  • Peercommunity
Peercommunity propose un système gratuit de recommandation de préprints fondé sur le peer-reviewing et permet de redonner à la communauté scientifique la maîtrise du processus de publication scientifique.
Découvrez en plus ici : https://peercommunityin.org/

Axe 4 : Sensibilisation de la communauté scientifique de l'UVSQ à ces problématiques

  • Intervention dans les laboratoires de l'université
Présentations personnalisées pour le laboratoire et suivie d’échanges pour informer les chercheurs de l’actualité en matière de publications & science ouverte (Plan National pour la Science ouverte, Plan S, loi pour une république numérique) et les inciter à se créer des identifiants chercheurs IdHAL et ORCID
 
  • Organisation d'évènements, animation d'un réseau de référents, participation aux réseaux Saclay et nationaux

Organisation annuelle de l'Open Acces Week, informations via les réseaux sociaux  et le site web de la DBIST et de l'université.
Animation d'un réseaux de référents des gestionnaires des laboratoires.
Investissement dans les groupes de travail Saclay et nationaux tel que le GTSO Couperin, le Comité pour la science ouverte ou le réseau CasuHAL